Nos conseils pour réussir vos rencontres

Article 17

Être en couple est-ce inné ? - Par Sophie Cadalen

Nous voulons tous aimer, nous voulons tous être aimés. Que nous soyons d'incorrigibles romantiques, ou désabusés, nous aspirons tous À rencontrer cet autre avec lequel nous ferions un bout de chemin. Alors pourquoi est-ce si compliqué ?

Comprendre l'amour

L'amour se pense, l'amour s'observe, nous en avons éprouvé l'intensité ou l'absence autour de nous, nous en avons repéré les dangers et les déceptions. Mais quoi que nous en ayons vu et compris, l'amour que nous embrasserons sera incomparable. Se lancer dans l'aventure amoureuse, c'est renoncer à tout repère, et donc À tout savoir. Car même si nous avons aimé déjà, chaque relation nouvelle nous renvoie au rang de débutant. Aucune expérience ne prépare À l'amour. Nous inventons ce sentiment chaque fois que nous le vivons, et devrons nous débrouiller seul.

Des conseils inutiles

Les mises en garde, quand nous aimons, sont totalement inutiles, nous n'écoutons pas les conseils, et même les erreurs que nous avons commises – et que nous nous étions promis d'éviter désormais ! L'amour met en échec l'intelligence. Non pas que nous soyons bêtes – certains abrutissements amoureux sont toutefois délicieux ! – mais nous n'avons plus ni recul ni sang-froid, nous sommes incapables d'objectivité. Les diplômes, en amour, ne servent À rien, et les esprits les plus affûtés peuvent perdre toute acuité. L'amour nous révèle À notre pauvre humanité, À son pire et À son meilleur.

Un amour si fragile

Alors même si nous voulons aimer, nous hésitons inconsciemment À nous lancer. L'amour est vulnérable et puissant À la fois. Il est si facile de s'aimer mal, de se déchirer pour un mot ou un geste malheureux. C'est pourquoi nous réclamons des recettes, des «trucs» pour aimer comme il faut, pour ne pas nous tromper. Mais ces béquilles ne font qu'entraver notre course amoureuse, elles faussent notre écoute et compliquent nos rapports. Et quand cet amour miraculeusement est fluide, nous craignons de le perdre, d'être quittés, de le payer plus tard. Car nous avons été élevés dans cette menace : trop de bonheur est suspect, la facture sera forcément salée.

À la découverte de soi, aussi

Aimer, c'est aller À la rencontre d'un autre, et se découvrir soi-même. Car nous serons le jouet de réactions inattendues, inopportunes. L'autre réveille ce qu'il y a de plus enfoui. Le couple est le lieu où nous ramenons, et rejouons À notre insu, tout ce qui nous a fait, tout ce qui nous a marqué, tout ce qui nous a enthousiasmé ou blessé. VoilÀ pourquoi nous sommes si susceptibles, pourquoi nous nous sentons menacés et craignons l'abandon. La compagnie de l'autre réactive l'enfant que nous étions et ses blessures encore vivaces. Elle exalte aussi le meilleur et nos potentiels insoupçonnés.

Une aventure

Alors oui, l'amour fait peur. L'amour nous fera mourir À des images de nous-mêmes, il déstabilisera notre personnalité. En nous ouvrant À l'autre, il dilatera notre sensibilité, il fera tomber nos défenses. L'amour nous désarme. Notre intelligence ne sera d'aucun secours, nous n'aurons plus de certitudes. Sauf celle de vouloir vivre cette aventure avec cet autre qui nous bouleverse. Dans cette relation que nous inventons, en même temps qu'elle nous embarque, nous serons les seuls maîtres À bord.

Rencontrez les célibataires qui
vous correspondent vraiment

  • Faites gratuitement notre Test d'Affinités
  • Découvrez VOTRE sélection de célibataires
  • Entrez en contact

Aide en ligne

Trouvez toutes les réponses
à vos questions :